3 conseils pour le choix d’une pompe pour l’irrigation

3 conseils pour le choix d’une pompe pour l’irrigation

Gagner du temps et augmenter la rentabilité est essentiel pour réussir une saison. En choisissant la bonne pompe pour une application d’irrigation, vous réduirez les heures de travail et le temps passé sur le terrain, ce qui vous permettra de passer plus rapidement à la tâche suivante. D’un autre côté, un dimensionnement incorrect peut entraîner une faible efficacité de pompage et avoir une incidence négative sur la consommation et le coût de l’énergie, ou encore faire en sorte que le système d’irrigation ne fonctionne pas du tout – ce qui aura une incidence sur vos résultats.

Les conseils suivants vous aideront à sélectionner une pompe bien adaptée à la tâche, ce qui vous permettra de passer à la tâche suivante en toute confiance.

Conseil n° 1 – Connaissez votre GPM

Connaître le nombre de gallons par minute (GPM) dont votre système a besoin est la première étape du dimensionnement et de la sélection de la pompe à eau. Consultez les spécifications de vos têtes d’arrosage – chaque tête d’arrosage nécessite un GPM spécifique. Une fois que vous connaissez le GPM requis par chaque tête d’arrosage, multipliez ce nombre par le nombre de têtes d’arrosage présentes dans votre plus grande zone d’arrosage, et vous obtiendrez le GPM total requis par votre système.

Conseil n° 2 – Sachez de quel type d’alimentation vous disposez

Il est très important d’identifier la source d’énergie disponible et c’est une étape importante dans le choix de la pompe – vous aurez besoin d’une pompe qui peut fonctionner efficacement avec l’énergie disponible sur le site d’application, sans subir de dommages. Votre pompe sera-t-elle électrique ou à gaz ? De quelle tension et de quelle phase disposez-vous ? En recueillant ces informations dès le début, vous gagnerez du temps et éviterez des frustrations plus tard !

Conseil n° 3 – Connaissez la qualité et l’accessibilité de votre eau

La connaissance de votre source d’eau est un élément crucial du dimensionnement et du choix de la pompe. L’accessibilité, la proximité du système d’irrigation, la pression disponible ou le débit requis et la qualité de l’eau sont autant de facteurs importants à prendre en compte pour le dimensionnement et la sélection de la pompe. Voici quelques éléments à prendre en compte :

Quelle est la distance de la source d’eau – les longs parcours de tuyaux peuvent nécessiter une performance accrue pour compenser les pertes par frottement.
L’eau est-elle sous pression – les sources d’eau domestiques ou les systèmes alimentés par gravité peuvent avoir une certaine pression à l’entrée.
L’eau est-elle sale ou remplie de débris – la filtration peut contribuer à éviter d’endommager la pompe et peut également créer des pertes par frottement supplémentaires.


La source d’eau est-elle facilement accessible – aurez-vous besoin de raccords, de tuyaux ou de vannes spéciaux pour accéder à l’eau ? Évitez les frustrations et les tracas en recueillant les informations dont vous avez besoin pour choisir la pompe adaptée à votre travail.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.